2nddesign.net » Papiers et formulaires » Tout savoir pour créer une entreprise à deux !

Tout savoir pour créer une entreprise à deux !

Si vous êtes une personne ambitieuse à la recherche de plus d’indépendance, vous avez forcément en tête l’idée de lancer votre propre entreprise et d’entamer votre propre projet pour devenir enfin, votre propre patron. Mais pourquoi, dans ce cas-là, ne pas opter pour une entreprise à deux ! Les raisons sont diverses, mais dans tous les cas, ce choix est courageux. Vous êtes, sans doute, en quête d’informations et de renseignements concernant la bonne procédure et le statut à choisir. Notre article vient répondre à vos interrogations, suivez le guide !

Créer une entreprise à deux : qu’est-ce que cela signifie ?

Créer une entreprise à deux signifie, réaliser les formalités de création d’une société. Il faudra, donc, avoir un siège social, une raison sociale et d’une dénomination sociale, mais avant, il faudra penser à choisir le statut de votre entreprise.

Le statut

Le statut devra être choisi en relation avec les besoins des associés, nous avons d’ailleurs ce qui suit :

  • La SARL : acronyme pour société à responsabilité limitée, les responsabilités des membres sont donc relatives à l’apport apporté en termes de capital social. Elle détient beaucoup de caractéristiques et un mode de fonctionnement attirant beaucoup d’entrepreneurs, grâce à son adaptabilité à différentes sortes de projets.
  • La SAS : société par actions simplifiées, semblable quelque peu à la SARL et la SA, elle offre beaucoup d’avantages.
  • La SA : société anonyme.
  • La SNC : c’est-à-dire, société au nom collectif.

Les avantages et les inconvénients de la création d’une société à deux

L’association de deux personnes dans le but commun de créer une société peut engendrer plusieurs avantages, nous pouvons citer d’ailleurs :

  • Des responsabilités partagées.
  • Un échange d’idées et de connaissances.
  • Les investissements seront partagés, ainsi que les contacts.
  • Et enfin, votre patrimoine personnel est en sécurité.

Mais cela ne démunit pas ce choix d’association d’inconvénients, il est important de mentionner, par ailleurs, ceci :

  • Une cession de capitaux est obligatoire.
  • Il faudra obligatoirement partager les responsabilités.
  • Obligation de prendre en considération l’avis des autres et les consulter dans toutes les affaires de l’entreprise.
  • Il vous faudra faire des compromis et des concessions.
  • Travailler en équipe et s’adapter aux besoins de notre partenaire.

Comme créer une société à deux ?

D’abord, il faudra avoir un projet en tête, mais cette étape n’est pas unique, car bon nombre d’étapes existe, et il ne faudra pas les perdre d’esprit :

  • Le choix partagé entre les deux associés de la forme sociale et du statut juridique de votre entreprise.
  • La rédaction des statuts chez un notaire et leur signature.
  • Les capitaux des associés seront mobilisés.
  • Et enfin, l’entreprise devra être immatriculée.

Créer une entreprise nécessite énormément d’efforts, et la boite postale est une étape entre autres. La création de la boite postale dépend des bureaux de poste donc il faudra se diriger vers eux. La procédure sera transmise par leur service, dans cet article on expliquera de façon la plus détaillée ce qu’il faut faire lorsque l’on crée une entreprise à deux pour obtenir une adresse postale domiciliée.

Une adresse postale domiciliée, qu’est-ce que c’est ?

La domiciliation est la toute première étape de la création d’une entreprise ou d’une association. La domiciliation est obligatoire pour toutes les entreprises françaises, c’est l’adresse administrative et fiscale afin que tous les courriers que peut recevoir l’entreprise, atterrissent dans le casier ou la boite postale.
La domiciliation peut se faire dans :

  • les locaux de l’entreprise ;
  • les locaux d’une autre entreprise ;
  • L’adresse personnelle du gérant ou propriétaire ;
  • Une autre adresse obtenue grâce à une société de domiciliation ;
  • Les courriers que l’on peut recevoir sont ceux commerciaux et administratifs.

On l’aura compris, on a un choix assez diversifié en termes de domiciliation, il faudra quand même noter que les termes de la domiciliation ne sont pas les mêmes partout. Ce qui nous intéresse c’est la domiciliation à Paris uniquement, si quelqu’un s’intéresse à une autre région de France il vaudrait mieux se renseigner sur la disponibilité.

Créer son entreprise et sa domiciliation

Il y a une certaine particularité lorsque l’entreprise est individuelle, l’entrepreneur peut domicilier l’entreprise avec son adresse personnelle peut importe qu’il soit propriétaire ou locataire seulement. Mais cela n’est pas applicable à Paris, en effet dans cette dernière la loi exige à ce que la domiciliation soit à la résidence principale du créateur de l’entreprise.

On peut utiliser son logement comme siège de l’entreprise à condition que l’activité n’engendre aucune nuisance aux voisins, que ce soit du bruit, de la pollution ou bien des clients qui viennent à la maison (bureau). Il est aussi interdit de faire ce genre d’activité si le logement se situe au rez de chaussé pour ne pas déranger le voisinage.

On remarque rapidement que les termes de domiciliation à Paris sont assez strictes, ce qui est normal puisque c’est une grande ville, en effet la domiciliation dans les villes ayant moins de 200.000 personnes, ont plus de liberté dans les démarches. Puisque aujourd’hui on s’intéresse principalement à une création d’entreprise avec domiciliation à Paris, les termes cités ne sont valable qu’à Paris et ses environs.