2nddesign.net » Conseils financier » Calcul salaire net : quelles sont les cotisations salariales ?

Calcul salaire net : quelles sont les cotisations salariales ?

Il y a une différence entre le salaire qui vous est annoncé lorsque vous acceptez un travail et le salaire que vous allez réellement toucher à la fin de chaque mois. Voici ce qu’il faut savoir sur le calcul du salaire net.

Salaire brut et salaire net

Au cours d’un entretien d’embauche, le salaire mensuel ou annuel qui vous est annoncé représente le plus souvent un salaire brut. Bien entendu, ce que vous cherchez réellement, c’est le salaire que vous allez effectivement percevoir tous les mois ou tous les ans et qui est obtenu à partir du salaire brut, après un ensemble de prélèvements. Vous pouvez retrouver le salaire net tout en bas de votre fiche de paie.

Les cotisations salariales varient en fonction de la nature du poste qu’occupe le salarié (est-il cadre ou pas). Les pourcentages ne changent pas, mais ce qui change, c’est la base de calcul. Autrement dit, le salaire qui sert de référence au calcul. Les cotisations salariales changent également en fonction du montant du salaire brut.

Gardez en tête qu’il vous est possible de négocier votre salaire. Une des meilleures occasions de le faire est l’entretien annuel d’évaluation. Comme vous êtes tenu au courant de sa date plusieurs jours à l’avance, vous pouvez penser à bien préparer les détails de l’entretien et à mettre l’accent sur votre contribution à l’entreprise, de façon à renégocier votre salaire à la hausse.

Calcul salaire net

Comment est calculé le salaire net à partir du salaire brut ?

Il serait impossible citer l’ensemble des cotisations salariales. En voici quelques exemples :

  • 0.75% du salaire brut contribue à l’assurance maladie, maternité, invalidité, décès.
  • l’assurance vieillesse représente un prélèvement de 0.4% du salaire brut.
  • le salaire brut est diminué de prélèvements sociaux que sont la CSG et la CRDS. Pour une personne qui gagne moins de 156912 euros à l’année, la CSG s’élève à 7,5% de 98,25% du salaire mensuel brut. Pour une personne qui touche plus à l’année, le pourcentage est le même, mais le prélèvement se fait sur la totalité du salaire. La façon dont est prélevée la CRDS est la même sauf qu’elle représente 0.5% du salaire mensuel brut.
  • les prélèvements effectués au titre de la retraite complémentaire ne diffèrent pas beaucoup, que le salarié soit cadre ou pas. Il y a des pourcentages différents en fonction des tranches salariales. On peut noter toutefois qu’il existe un prélèvement spécifique aux cadres, versé à l’AGIRC (association générale des institutions de retraite des cadres). Les choses sont appelées à changer à compter du 1er janvier 2019 car l’AGIRC va fusionner avec l’ARRCO (l’association pour le régime de retraite complémentaire des salariés).

Compte tenu des nombreux calculs à effectuer pour connaître le montant du salaire net, le mieux est de se diriger vers un simulateur qui vous donnera une évaluation précise de celui-ci.